La vallée de Dardennes et du Las
Cartes postales et photos anciennes

18/25

Les moutons et le moulin aux ponts du Colombier

Les moutons et le moulin aux ponts du Colombier Le Revest par Maurice SandThumbnailsToulon - Vallée de DardennesLe Revest par Maurice SandThumbnailsToulon - Vallée de DardennesLe Revest par Maurice SandThumbnailsToulon - Vallée de DardennesLe Revest par Maurice SandThumbnailsToulon - Vallée de DardennesLe Revest par Maurice SandThumbnailsToulon - Vallée de DardennesLe Revest par Maurice SandThumbnailsToulon - Vallée de DardennesLe Revest par Maurice SandThumbnailsToulon - Vallée de Dardennes


Bien avant le barrage qui a plus de cent ans, nos artistes célébraient nos ponts du Colombier. Le chemin du Revest à La Valette passait là, tournait à gauche au chemin de la Foux et par une large boucle descendait doucement vers les deux ponts. On discerne encore, en période de basses eaux, le tracé du chemin bordé de murets où aboutissaient aussi des drailles de transhumance. Le chemin s'enfonce alors dans l'eau, entre les cercles des cerisiers fantômes pour aller à la rencontre de la Dame du Lac, sans doute.

Le bitume aujourd'hui recouvre les deux ponts accolés. Le pont à une arche, on le dit pont romain, mais il n'a pas cette antiquité. Au XVIIE siècle, il figure aux archives du Revest sous le vocable de Pont du Colombier et l'on peut le dater de la fin du moyen-âge (XVe siècle).

Le pont à deux arches usurpe lui
aussi son appellation de pont médiéval, puisqu'il date de 1826. Le 9 juillet 1826, le Sieur Artigue, propriétaire du moulin à huile situé sur le territoire de la commune, forme une demande auprès du Conseil du Revest, pour être autorisé à construire à ses frais un pont sur la rivière au quartier du Colombier :

"L'usage en sera réservé à tous les habitants et propriétaires de la commune qui pourront passer sur ce pont avec leurs bêtes, charrettes et autres, nécessaires au transport des denrées, ainsi que les fumiers et tout ce qui servira à l'agriculture, sans être tenu de rien envers le Sieur Artigue, qui deviendra propriétaire de ce pont."

En toute saison, même au cœur de l'été le plus sec, une végétation luxuriante offre à nos deux ponts un cadre bucolique qui inspire les peintres. George Sand, l'avait visité avec son fils, elle écrivait en 1861 « Nous arrivons par ce chemin au petit pont double, couvert de lierre, que Maurice a dessiné.

Decaris, Collignon, Cauvin l'ont célébré aussi. Sur les plus anciennes images, on voit encore le moulin du Colombier, parfois avec le berger et ses moutons.



Stage 1: Write the message
Error! Please enter a text.
Title* :
Error! Please enter a text.
Message* :
Stage 2: Edit the information
Error! Please enter a text.
Error! Please enter a valid e-mail.
Sender* :
Error! Please enter a text.
Error! Please enter a valid e-mail.
Recipient* :
Add a recipient
Stage 3: Options
e-mail format :
Period of validity :
Stage 4: Send the e-card!
* Mandatory fields
Click here to send an e-card
Titre
Les moutons et le moulin aux ponts du Colombier
Collection
AVR numérique
Descriptif
CPA colorisée

: 43.173700 5.930480
Dimensions
1282*706
File
moulin-coulombier-moutons.jpg
Filesize
240 KB
Visits
84
Image id
1619
Nom original du fichier
moulin-coulombier-moutons

0 comments

Add a comment

Total hits: 53548
Most recent 10 minutes hits: 6
Current hour hits: 29
Yesterday hits: 255
Last 24 hours visitors: 50
Current hour visitors: 9
Recent guest(s): 2